Manaudou Olympic Natation : Comme un poisson dans l’eau….de source!!

A moindre de vivre dans une grotte, ce qui vu les températures actuelles n’est pas une mauvaise idée, vous n’avez pu y échapper. Nous sommes à J-9 des Jeux Olympiques de Pékin. Toute la planète attend avec impatience le grand rendez-vous. Partout, y compris en Alsace!!

Si les journaux régionaux rivalisent en ce moment de dithyrambes envers nos sportifs alsaciens, (Thierry Omeyer en Hand, Mehdi Baala en Athlé pour ne citer que les plus connus du grand public), la palme revient sans nul doute au Mulhouse Olympic Natation, le MON pour les intimes, les bonnets rouges pour les mauvaises langues.

Car Il est de bon ton désormais de taper sur le club mulhousien. Et ce, depuis que Laure Manaudou a rejoint le club alsacien. Comme si du jour au lendemain, ce club historique, porté à bout de bras par la famille Horter, pôle France de son état, comptant parmi ses nageurs plusieurs chances de médailles olympiques (Amaury Leveaux et Aurore Mongel notamment) était devenu un club « people », à eviter donc pour un « vrai » sportif. Evidemment Laure n’a rejoint Mulhouse, que pour une seule raison, son nouveau boyfriend, Benjamin Stasiulis. Le fait que l’entraineur du MON, Lionel Horter, est celui qui a emmené Roxana Maracineanu, première Française championne du monde de natation de l’histoire, en 1998 à Perth, n’est qu’un détail.

Il a un défaut majeur le bon Lionel : c’est une antithèse de Philippe Lucas. Son contraire absolu. L’un est une grande gueule, l’autre est discret. Forcément il passe moins bien à la télé que le « bling-bling » Lucas. Rien de bon pour Laure en somme? Mouais, sauf qu’en creusant un peu on découvre que les deux sont amis dans la vie, réunie par leur travail mais également par leur passion commune, le Foot. Et devinez quoi? l’un est fan du PSG, l’autre de L’OM!! Lucas aurait même encouragé Laure à venir à Mulhouse, une fois entériné leur incompatibilité professionnelle.

Plus que 10 jours disais-je pour le début des épreuves de natation. Amaury Leveaux sera le 1er en piste avec le relais et une sérieuse chance de médaille. Ce qui enlèverait une bonne dose de pression à Laure Manaudou. Pour lui permettre d’atteindre les sommets de l’Olympe. Et placeraient à nouveau le MON et ses nageurs de à la Une des journaux régionaux et nationaux. Pour une fois que l’on parlerait de Mulhouse en bien, pourquoi faire la fine bouche ???

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s